Scroll to top
Partager

Si votre quotidien est marqué de belles victoires et de réussites en affaires, il peut aussi l’être par des échecs dans votre marketing numérique et vos ventes. Souvent c’est un enchaînement de mauvais choix qui impacte votre capacité de réussite.

Vos campagnes publicitaires doivent être suivies avec grand soin en plus d’être cohérentes avec votre plan stratégique d’entreprise pour vous mener vers l’atteinte de vos objectifs. Après tout, le marketing n’est que le moyen utilisé pour atteindre vos objectifs d’affaires!

Nous avons répertorié 5 erreurs à éviter pour augmenter la performance de vos campagnes publicitaires numériques :

Erreur 1: Cibler une zone géographique trop grande par rapport à votre budget

Le choix de la zone géographique où seront déployées vos campagnes numériques est très important. Gardez en tête que vous payez lorsque vos annonces sont cliquées et que votre coût par clic est déterminé entre autres choses selon un système d’enchères sur vos mots-clés ou vos emplacements. 

La zone géographique choisie devrait tout d’abord être établie en fonction du lieu où se trouvent vos prospects. Pour plusieurs entreprises, il pourrait être tentant de cibler tout un pays, une province, un état ou un ensemble de villes populeuses, mais attention ! Dans plusieurs cas, c’est une erreur ! Plus votre zone géographique est grande, plus votre budget publicitaire devrait être gros. En effet, plus il y a de prospects dans la zone géographique choisie, plus le nombre de clics que vous êtes susceptible de recueillir est grand et donc plus vous dépenserez votre budget rapidement. Il est donc nécessaire d’établir une zone cohérente avec votre budget de clics mensuel. 

Exemple : imaginons que vous ayez un budget publicitaire de 1000 $ par mois et que vous ciblez le Canada pour vendre vos produits. C’est donc dire que vous avez un budget quotidien de 33,33$ pour déployer votre campagne. 1 000$ divisé par 30 jours donne 33,33$. Il y a 12 provinces au Canada, alors 33,33$ divisé par 12 nous donne un budget quotidien par province de 2,77$. Vous comprendrez rapidement que selon votre coût par clic, ce montant ne pourrait représenter qu’un à 3 clics pour la journée dans chacune des provinces. C’est comme être une goutte dans un verre d’eau. L’impact sera si mince qu’il sera difficile d’obtenir suffisamment de données pour améliorer vos campagnes en plus d’obtenir une très faible visibilité. 

Il serait beaucoup plus judicieux de cibler une zone beaucoup plus petite ayant un échantillon de prospects intéressants afin de maximiser vos résultats et trouver votre recette gagnante pour ensuite élargir votre stratégie à une zone géographique plus grande.

Erreur 2: Ciblage trop large des mots clés ciblés

Une autre erreur souvent commise est de ne pas être suffisamment précis dans le choix des mots-clés. 

Prenons une campagne Google Ads par exemple. Google a mis en place trois types de correspondance des mots clés: requête large, expression exacte et mot clé exact. Il est très important de comprendre la différence et l’impact du choix de celle-ci.

Un mot clé n’ayant pas la bonne correspondance pourrait vous attirer des visiteurs indésirables ou même vous empêcher de vous faire voir par des prospects intéressants.

Un mot clé en requête large déclenchera des annonces à la suite de recherches en rapport avec votre mot clé, y compris celles qui ne contiennent pas les termes du mot clé. Ce type de correspondance n’est donc pas toujours précis et pourrait vous attirer des gens qui ne seront jamais vos clients.

Par exemple, si une entreprise désire promouvoir son café de quartier et qu’elle utilise le terme « café », elle risque d’attirer des gens qui veulent acheter du café dans un commerce électronique.

Google explique très bien ce concept dans cette vidéo de formation.

Erreur 3: Budget inadéquat pour l’ampleur de votre compte

Vos campagnes publicitaires peuvent contenir plusieurs stratégies différentes. Que vous soyez sur les réseaux sociaux, Amazon Ads ou Google Ads, les choix sont nombreux. Vous pouvez investir autant sur le réseau de recherche, le réseau Display, le remarketing, les campagnes d’appel, la vidéo, les publications sponsorisées ou autres, mais attention de ne pas trop vous éparpiller!

Une des erreurs fréquentes est de déployer trop de stratégies pour le budget octroyé à chacune d’entre elles. Il est recommandé de maximiser une ou deux stratégies si vous avez un petit budget et d’ensuite en ajouter de nouvelles. De cette manière, vous aurez suffisamment de données pour améliorer ce qui est déjà en place, apporter les ajustements et améliorations nécessaires pour atteindre des niveaux de performance intéressants et ensuite progresser vers de nouvelles stratégies. À tirer dans tous les sens, vous risquez de manquer la cible!

Pour vous montrer à quel point il y a du choix, voici une vidéo montrant plusieurs stratégies d’enchères intelligentes avec Google Ads seulement.

Erreur 4: Le piège des produits faits sur mesure et les mots clés trop généraux

Votre entreprise fabrique des produits sur mesure? C’est super!

C’est un avantage qui vous différencie probablement de vos compétiteurs. Votre flexibilité et votre ouverture à concevoir des projets spécifiques vous permet donc d’offrir vos services à tout le monde? Oui et non.

Dans la réalité, vous vous dites que c’est possible et vous avez sûrement raison. En marketing toutefois, offrir de tout à tout le monde revient à ne pas savoir quoi offrir à quelqu’un et malheureusement, cette situation peut faire échouer un processus de vente. Les internautes ont besoin de savoir ce que vous offrez alors même si vous faites du “sur mesure” et que vous pouvez tout faire, vous devez donner des exemples de ce que vous faites et cibler certains produits de niche qui pourraient interpeller vos prospects.

Les gens font des recherches sur des mots-clés… Vous devez donc vous positionner sur des mots ou des emplacements susceptibles de faciliter la compréhension de vos services. Mieux vaut vous positionner sur des mots clés spécifiques et indiquer dans vos annonces que vous faites des produits sur mesure que de cibler trop large et manquer la cible.

Erreur 5: Avoir une page d’atterrissage ou « landing page » imprécise

La cinquième erreur à ne pas commettre est d’avoir une page d’atterrissage aussi connue sous le terme « landing page » qui est trop vague. Il est démontré que les campagnes publicitaires numériques les plus performantes sont très ciblées. La pertinence entre ce que l’internaute recherche, l’annonce sur laquelle il clique et la page web sur laquelle il est dirigé est capitale. Plus vous répondez aux besoins spécifiques de votre prospect, plus vous aurez du succès.

Voici un exemple de page de destination (page d’atterrissage) qui s’adresse au commerce électronique Le Magasin de meubles Piché vend des sofas. Pierre est à la recherche d’un sofa inclinable en cuir pour sa nouvelle maison. Il tape donc le mot clé “sofa inclinable en cuir à vendre” dans l’outil de recherche de Google. Après avoir vu une annonce intéressante du Magasin Piché, il clique sur l’annonce et se retrouve sur une page qui présente toute une gamme de mobilier pour la maison (tables, chaises, sofas, lit, etc.). Pierre n’a donc pas l’impression de trouver ce qu’il veut, il ne lui semble pas que l’entreprise soit spécialisée en sofas alors il quitte le site. La vente est perdue.

Faisant un deuxième essai dans Google, il voit ensuite une annonce de l’entreprise “Meubles design”. En cliquant sur l’annonce, il atterrit sur une page conçue spécifiquement pour les sofas inclinables en cuir. Voyant plusieurs modèles, il comprend qu’il est au bon endroit. Il peut ainsi magasiner le style, la couleur et le prix en fonction de sa situation et de ses goûts. De plus, il y a plusieurs boutons qui lui sont présentés tout au long de sa navigation qui lui proposent de prendre un rendez-vous en magasin, d’obtenir l’aide d’un conseiller, etc. On lui parle des garanties sur les sofas, la fabrication des mécanismes et de diverses autres informations connexes. À quel endroit croyez-vous que Pierre sera plus enclin à acheter son sofas? 

Les pages de destination (pages d’aterrissages) sont aussi nécessaires pour les entreprises de services. Leur but principal est de transformer les visiteurs en « leads » pour ensuite approfondir la relation et présenter une offre. Voici un bon exemple de comment elles fonctionnent.

Ayez des pages d’atterrissage claires, spécifiques et incitant vos prospects à passer à l’action. C’est la clé du succès!

En conclusion, avec une belle offre de produits ou services, si vous évitez ces 5 erreurs, vos campagnes publicitaires web augmenteront de beaucoup leur probabilité de succès. Qui dit succès avec ses publicités web dit plus de revenus en ligne!

Related posts